L’interview de Stanley Joseph

Toujours à cœur de participer à l’édition Orléanaise!

Nous : 
"Tu viens de réaliser 5m63 pour ta 1ère compétition de la saison ; c’est la meilleure rentrée de ta carrière. Cette compétition t’a permis de procéder à certains réglages… qu’annonces-tu au public Orléanais ??? Je suppose que tu as en tête de faire une super perf devant ton public…"

Stanley :
"Oui, 5m63 c'est effectivement ma meilleure rentrée. J'ai repris mon élan complet sur cette compétition, je me sentais bien et je savais que ça pouvait aller haut au vu de mes derniers entraînements. Pour Orléans, j'espère faire encore mieux ! Je veux faire la meilleure performance possible, comme à chaque fois. Mais j'espère surtout améliorer mon record en salle (5m64)."

Nous :
"Ta participation aux JO est un élément clé dans ta carrière, que t’as apportée cette expérience depuis ?"

Stanley : 
"Évidement, c'est un gros plus. C'est la plus belle compétition qui existe, celle qui fait rêver n'importe quel sportif. Elle m'a apportée énormément, surtout sur le plan de l'expérience. C'était incroyable de vivre ça, la récompense d'années d'entraînements. Au quotidien, ça me motive pour m'entraîner encore plus dur pour continuer à vivre des moments comme ceux que j'ai vécu toute la saison. Et puis, je suis encore jeune, ça m'a surtout donné envie de recommencer dans 4 ans."

Nous :
"Quels sont tes objectifs 2017 ?"

Stanley : 
"Je voudrais confirmer mon niveau, être présent aux championnats du monde cet été à Londres et améliorer mon record (5m75)."

Nous :
"Comment organises-tu ton quotidien dans ta vie de sportif professionnel ? Rythme de vie…"

Stanley : 
"Je m'entraîne matin et soir sur les grosses périodes de préparation, 6 jours sur 7. Ça représente un bon volume horaire, mais c'est ce que j'aime, être à l'entraînement et me voir progresser. En dehors des entraînements, je passe pas mal de temps chez le kiné, pour prévenir ou soigner des petits pépins. Et sinon, pas trop d'extras pour être en forme à l'entraînement !"

Nous :
Merci à toi, et à très VITE !